Créer son site - Installation de Concrete5

Dans le panel de LWS, cliquer sur le bouton auto-installeur et choisir le CMS Concrete5. Procéder à l’installation en laissant vide la case répertoire optionnel afin qu’elle se fasse à la racine du site. On clique sur le bouton vert de création d’une base de données MySql... à deux reprises !

Un nouveau mail nous est envoyé avec les paramètres qui sont associés à cette base de données.

Le didacticiel qui va suivre devrait permettre, à quiconque voudrait bénéficier d’un retour d’expérience, de se lancer dans la création de son propre site.

Mais un préalable à sa création est d’avoir un tant soit peu pensé au contenu. Je vous engage donc à travailler deux ou trois articles ainsi qu’une présentation de votre site avant d’entamer le pas à pas qui va suivre.

C’est fait ? Andiamo !

Je vais essayer, dans le cadre de l’élaboration de ce site, d’acquérir une certaine maîtrise du CMS Concrete5. C’est une expérience que je vais m’efforcer de partager avec ceux qui, désireux de publier du contenu sur le web, m’auront rejoint sur cette page.

Connexion

Au bas de votre page, à droite, vous trouverez un lien de connexion qui vous permettra de vous connecter sur l’espace d’édition de votre site grâce à votre nom d’utilisateur et de votre mot de passe. La page s’ouvre sur un écran de bienvenue. La barre de menu s’articule autour des éléments suivants après avoir cliqué sur la flèche « retour au site ».

Nous nous trouvons ainsi sur ce qui ressemblera au site tel que le verra vos utilisateurs. La différence majeure réside dans la présence d’une barre d’outils sous la barre de navigation de votre navigateur.

La première icone va nous permettre d’éditer la page dans laquelle nous nous trouvons. Ainsi, lorsque nous survolons la page, cela active les blocs et les zones présents en rendant leurs contours verts.

Lorsque nous sommes en mode édition, il nous est possible d’ajouter des éléments et des blocs dans des zones prédéfinies. Ces zones ne sont pas dédiées à un type de contenu. On peut donc ajouter indistinctement n’importe quel bloc dans cette zone.

En cliquant sur le lien au bas de la page, on active un menu contextuel avec un certain nombre d’options possibles.

Ajouter un bloc

Le premier lien nous propose d’ajouter un bloc tout comme le ferait le fait de cliquer sur le signe « + » de la barre d’outils. Il existe un certain nombre de blocs gratuits, suffisamment pour créer un site sans débourser le moindre écu. A ce stade de la découverte du CMS, je ne sais pas si je vais acquérir un ou plusieurs blocs payants. Mais voyons voir tout d’abord dans quelle mesure je peux m’en passer.

Le bloc « Contenu ».

Ce bloc nous permet d’insérer un texte formaté ou à formater à l’aide d’une barre d’outils simplifiée de type « éditeur de texte ».

Outre le choix du format on remarque que l’on peut ajouter au sein même de ce bloc des liens, des images et des tableaux.

Mais plutôt que de parcourir de façon exhaustive l’ensemble des blocs je vais envisager un objectif qui devrait monopoliser un certain nombre de ces outils. Les fiches lectures que j’envisage de faire devraient répondre à ce type de commande.

Le modèle devrait ressembler, peu ou prou, à cette maquette que je viens de réaliser sur excel.

1ère étape : Création de l’architecture du site

Il faut envisager l’architecture de son site au préalable. Elle doit être arrêtée afin de savoir où déposer les articles. C’est primordial de pouvoir facilement y accéder tant pour le lecteur que pour son auteur.

J’imagine une structure à deux niveaux sous la racine. Le premier niveau regrouperait les trois grosses thématiques du site :

·         Ecriture

·         Lecture

·         Outils

Afin de faciliter la lisibilité du site un second niveau permettrait de préciser les périmètres du premier. La rubrique lecture contiendrait donc une sous rubrique regroupant mes fiches de lecture. Le but de cette sous-rubrique n’est pas de concurrencer des sites experts. Mon approche ne vise qu’à me ménager un endroit dans lequel organiser mes lectures afin de m’en souvenir avec plus de facilité.

Le pas à pas :

1.       Pour cela il faut se connecter sur son site.

2.       Puis il faut cliquer sur la dernière icône de droite de la barre d’outils afin de faire apparaître le tableau de bord puis ouvrir le plan du site.

3.       A l’aide du bouton gauche de sa souris, se positionner sur « page d’accueil » et cliquer sur ajouter une page, page vide et la nommer « Lecture ». Puis cliquer sur « publier la page ». J’aurai l’occasion de m’interroger dans un deuxième temps des pages « rubriques » de mon site.

4.       Je renouvelle la même opération en me positionnant sur « Lecture » et en nommant la nouvelle page « Fiche de lecture ».

5.       J’arrive enfin à la création de la nouvelle fiche de lecture. J’ajoute donc une nouvelle page et lui donner le nom du livre dont je voudrais faire la fiche, Terremer d’Ursula Le Guin. Après avoir publié la page, je peux la rappeler, via le plan, en la visitant.

6.       Cliquer sur le crayon pour éditer la page, ce qui ouvrira une page presque vierge avec, dans la partie centrale, une zone principale ainsi qu’une zone pied de page vide.

C’est là que l’on va pouvoir travailler sur la structure de la page « fiche de lecture ». Ce sera le propos  du prochain article.

Chargement de la conversation